Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Le théatre dans la vie" Nicolas Evreinoff 1930

21 juillet 2007 | "Le théatre dans la vie" Nicolas Evreinoff 1930

Nicolas Evreinoff "Le théatre dans la vie" Livre broché in 16 de 232 pages, édition -Librairie Stock 7, rue du Vieux Colombier Paris. Mars 1930.

Nicolas Evreinov est né à Moscou en 1879, il est mort en 1953 à Paris. Il émigre en 1925, et devient un des dramaturges et metteur en scène les plus en vue de l'émigration russe. Auteur d'une "Histoire du théatre russe"

1fa5859b9fcc62dbbee40a765687fc7b.jpg



Envoi à Hélène Rubissova.
-"A Madame Rubissow en témoignage de très sincère sympathie, Paris 10/III 930."

Hélène Rubissova (1897-1988). Elle émigre en 1920. Elle étudie à Berlin et expose des compositions constructivistes. En 1921 elle s'installe à Paris. Peintre de chevalet, dessinatrice, elle illustre de nombreux livres et crée des exlibris. Participations aux Salon d'automne, au Salon des indépendants. Exposition personelle à la galerie W Hirshmann en décembre 1931.

Voici le feuillet de présentation du livre :

- "Nicolas Nicolaiévitch Evreinoff, dont la réputation en France a commencé le soir de la répétition générale de la Comédie du Bonheur au Théatre de l'Atelier, en 1927, est né à Moscou e 1879; il est l'auteur d'une quarantaine de volumes de théories et de réalisations dramatiques, il a exercé une indiscutable influence sur toute une génération d'auteurs et de metteurs en scène, dans son pays et en dehors de son pays. L'Amérique du Nord vient de faire un grand succès à un résumé de ses doctrines publié par Brentano et dont nous nous sommes largement inspirés pour la publication du présent volume. Nous n'avons plus le droit, en effet, d'ignorer à peu près tout de cet auteur original, dont nous ne possédions en librairie, jusqu'ici qu'une pièce traduite La Mort joyeuse représentée au cours de la saison 1921-1922 sur la scène du Vieux Colombier. La plupart des trouvailles du théatre contemporain, en Russie et en Europe occidentale, ont leurs bases idéologiques dans les écrits d'Evreinoff. De plus et surtout Evreinoff professe que le théatre n'est pas nécessairement l'expression d'un sentiment esthétique conscient, mais toujours la révélation de l'instinct de transfiguration, qui va en évoluant de l'animal - voir du végétal - à l'homme.

4228c46da828150db77d850bbb414c72.jpg



Le livre se termine par une précieuse bibliographie des écrits de Nicolas Evreinoff allant de l'Introduction au Monodrame (Petersbourg 1909) au Mystère de Raspoutine (Leningrad 1924), en passant par les livres pour enfants (Qu'est-ce que le théatre? (Pétersbourg 1922)

Les rubriques de la bibliographie :

- Livres de théorie et d'histoire du théatre.
- Esthétique et critique d'art.
- Oeuvres dramatiques.
- Brochures, articles nonréunis en volume, Théorie, histoire du théatre.
- Traductions publiées des oeuvres de N.Evreinoff.
- Ouvrages consacrés à l'oeuvre de N.Evreinoff.
- Les plus importants articles consacrés en français, à N.Evreinoff.

Cette bibliographie ne prend pas en compte les ouvrages écrits et publiés par Nicolas Evreinoff dans l'émigration.

20:25 Publié dans Evreinov Nicolas, Spectacles, Théatre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : evreinov, evreinoff

Les commentaires sont fermés.