Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mikhail Starikoff, un peintre russe inconnu

27 octobre 2009 | Mikhail Starikoff, un peintre russe inconnu

 

Mikhail Starikoff, peintre et graveur d’origine russe ayant vécu en France.

Artiste complet et de grand talent mais resté totalement inconnu.

 

Les œuvres provenant de son atelier (dessins, gouaches, eau-fortes, pochoirs) prouvent qu’il était en activité de la fin du XIXe au début du XXe siècle et faisait vraisemblablement parti de l’avant garde Russe avec, en autres Larionov et Gontcharova.

 

Dans un premier temps des œuvres post-impressionistes suivis par une grande période fauve

proche de celle de Derain. Puis vient le cubisme et un retour aux imageries populaires, des dessins représentant des moines à l’aspect hiératiques renvoyant directement aux icônes russes. Enfin, la période rayonniste caractérisée par l’irradiation des différents éléments d’un tableau ; les couleurs sont vives et contrastées et la lumière intense.

 

Ses travaux se rapprochent de ceux de nombreux artistes phare de la charnière XIXe-XXe siècle et des différents mouvements qui ont contribués au développement de l’art abstrait.

Dans son art, la lumière est toujours privilégiée, les individus ou objets sont intensément présents, la touche précise et les couleurs franches.

 

Dans cette oeuvre peinte à l'huile sur carton, signée d'un cachet d'atelier et datant à priori du début du siècle, l'abstraction est déjà présente, comme un tableau dans le tableau, elle souligne la solitude du petit personnage qui semble plongé dans sa reflexion et sa solitude. On peut imaginer une ville de banlieue, une sortie d'usine, un dimanche matin dans une rue encore déserte.

 Starikoff 001-1.JPG

Les information sur ce peintre sont rares. Les informations citées proviennent de la personne qui m'a vendu ce tableau par le biais d'un site de ventes aux enchères.

Selon d'autres sources Mikhail Starikoff serait enterré au cimetière russe de Sainte Geneviève des Bois, proche de Paris.

 

Toute information sur ce peintre serait la bienvenue, peut-être parmi vous, quelqu'un possède des informations, des éléments biographiques sur lui.

 

N'hésitez pas à laisser des commentaires.  

Starikoff 002.JPG

08:49 Publié dans Peintres, Sculpteurs | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : starikoff, russie, emigration russe, littérature

Commentaires

C'est très intéressant. Le tableau rappelle (de très loin, certes, pas par la facture, mais par sa thématique, avec la grande affiche bleue) certaines séries de Doboujinsky sur Petersbourg... mais c'est évidemment un faubourg de Paris. Le vide, la tristesse, la respiration renvoie aux après-midi dominicaux dans le Paris des barrières. Rien ne l'indique vraiment, mais on le comprend aussitôt. C'ets ça le génie d'un peintre. Il y a un peu de Wlaminck aussi. Le cadrage est très particulier. Et il y a une vraie ambiance. Quelles sont les dimensions, le support?
Le nom de Starikoff me dit quelque chose, je vais vérifier dans mes boîtes.
Bien amicalement, Régis Gayraud

Écrit par : Régis Gayraud | 28 octobre 2009

Bonjour

je possède également une gouache de ce peintre talentueux représentant une femme nue cubisante . cette gouache a été achetée il y a une dizaine d'années à un marchand antiquaire de Nantes qui a vendu , je dirai plus d'une centaine d'oeuvres de ce peintre ... il doit avoir des renseignements sur ce peintre dont il a vendu une partie de l'atelier et qui a du vivre dans la région nantaise ou Vendée peut etre . Son magasin se trouvait rue paul Bellamy à Nantes Brocante....c'est un numéro après avec un 7 je pense ca doit pouvoir de retrouver ...
cordialement

Écrit par : P.F BRAUD | 31 janvier 2010

suite
j'ai retrouvé les coordonnées de cette brocante
BROCANTE 88, 88 RUE PAUL BELLAMY, 0240203166 ...
je ne sais pas si elle existe toujours
cordialement

Écrit par : P.F BRAUD | 31 janvier 2010

Merci beaucoup de toutes ces précisions!
Je vais essayer de retrouver la trace de ce magasin. L'antiquaire a peut-être des informations sur ce peintre.
Cordialement

Écrit par : A. Eltchaninoff | 31 janvier 2010

Bonjour,
J'ai vu votre post “21 janvier 2007 | Grand gala d'avant-garde - Gontcharova et Larionov”. Je fais une recherche sur cette exposition pour ma thèse de doctorat. Est-ce-que vous pourrait-me dire où est que je peux trouver ce programme? Je cherche aussi les programmes du 18 et 20 juin.
J'espère être compréhensible, parce que mon française est terrible! (je suis argentine et vive en Italie)
Merci bien pour l'aide.

Écrit par : Liana Puschel | 12 février 2010

Bonjour,

Je possède un tableau, non signé, provenant paraît-il, de la vente de l'atelier STARIKOFF, lequel vivait selon mes informations dans la région de Nantes-Angers. Je n'ai que peu d'information sur ce peintre. Je serais intéressé par les résultats de vos recherches.

Merci de mentionner STARIKOFF dans l'objet de vos message éventuel. A défaut, je risque de supprimer sans lire.

Écrit par : Dominique TULASNE | 20 février 2011

le marchand de nantes rue Bellamy a fermé . Il avait trés peu de renseignements sur ce peintre;Je lui ai acheté quelques oeuvres. Cordialement.

Écrit par : wiehn | 16 juillet 2011

et moi, je decouvre plein de photo d'oeuvres qui ressemblent à ce que vous publiez.. sous le nom "starikoff".. dans un disque issu d'une vente auxc ancheres à angers.. ce jour!

Écrit par : francois | 09 octobre 2013

Bonjour,
Je viens de trouver une très belle gouache de Starikoff portant le cachet de l'atelier.
Donnez moi vos coordonnées si vous désirez en recevoir une photo.
Amicalement
Michel Tureau

Écrit par : Michel Tureau | 29 octobre 2013

Bonjour,
Ce peintre talentueux a séjourné en Turquie en 1922, sur l'île d'Antigoni. Je possède deux petits tableaux cette époque avec sa gignature. (Provenance chôletaise)
Cordialement
M. Legault

Écrit par : LEGAULT | 07 mars 2015

Bonjour,
Ce peintre talentueux a séjourné en Turquie en 1922, sur l'île d'Antigoni. Je possède deux petits tableaux cette époque avec sa signature. (Provenance chôletaise)
Cordialement
M. Legault

Écrit par : LEGAULT | 07 mars 2015

Les commentaires sont fermés.