Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mourmelon, chapelle et cimetière russe

18 novembre 2006 | Mourmelon, chapelle et cimetière russe

Cérémonie et pélerinage organisés à Mourmelon (Marne) à la chapelle commémorative du cimetière militaire russe de Saint-Hilaire-Le-Grand, en mémoire des soldats russes morts pour la France pendant la guerre de 14-18.

La chapelle orthodoxe de style Novgorod a été édifiée en 1937 à proximité du cimetière militaire où elle perpétue le souvenir des soldats russes tombés aux combats pendant la Première Guerre Mondiale. 871 soldats reposent là sur les 4000 victimes du contingent russe qui participa à partir de 1916 aux combats sur le sol français.


Albert Alexandrovitch Benois, architecte russe de lointaine origine française a signé ce monument qui offre à la vue ses murs blancs, son toit vert clair (symbole de la terre), son clocheton bleu (symbole du ciel) et son clocheton d'or dans le style caractéristique des églises Novgorod dont la cathédrale Sainte-Sophie est le plus ancien fleuron. Tout près, se trouve l'Ermitage orthodoxe Situé à la bordure de la RD 21, entre Saint Hilaire le Grand et Mourmelon le Grand, ce monastère est blotti dans un petit bois de bouleaux et de sapins, qui n'est pas sans rappeler la nature un peu mélancolique de la Russie. Il jouxte le Cimetière Militaire Russe de la Guerre 1914-1918, où reposent les dépouilles des officiers et des soldats Russes morts pour la France. Ces militaires faisaient partie du Corps Expéditionnaire russe, envoyé par le Tsar Nicolas II pour prendre part aux batailles sur le front de la Marne

06:05 Publié dans Armée des volontaires, armée blanche, Associations, écoles, unions russes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mourmelon, saint hilaire le grand, corps expeditionnaire russe

Les commentaires sont fermés.