Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Soeurs en croix" d'Alexis Remizov

01 juillet 2007 | "Soeurs en croix" d'Alexis Remizov

Livre broché d'Alexeï Remizov (1877 Moscou- 1957 Paris) "Soeurs en croix", édité à Berlin en 1923 aux éditions Grschebin. Broché de 175 pages.

c43dd3b9998e65d9ddcafca93c7bbc5b.jpg



Alexei Remizov est resté en Union soviétique jusqu'à 1921 puis il s'installe à Berlin jusqu'en 1923, puis Paris.
Remizov, déjà connu et publié en Russie avant la révolution fut l'un des grands auteurs russes à avoir écrit et publié en occident une partie majeure (en qualité et en nombre) de son oeuvre. Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits en français dès les années 30 dont justement "Soeurs en croix". Il cotoya un moment les surréalistes français et fut un remarquable artiste dont les
cahiers illustrés et manuscrits (près de 400 ont été réalisés), sont connus dans le monde entier. Son extrême myopie l'avait empêché de faire des études artistiques. Relegué à Vologda pour ses activités politiques et participation aux manifestations ouvrières, il y fait la connaissance de Berdiaev avec il restera très lié à Paris. A Paris il est reconnu comme artiste par Breton, Eluard, Gontcharova, Ivan Pougny etc. Il expose même en 1927 ses dessins à la galerie "Der Sturm". A Paris en 1932, il participe à une exposition d'autographes d'écrivains français et russes organisée par la revue "Tchisla".
Avant d'émigrer, Remizov avait déjà publié une trentaine de livres, d'essais, ou de recueils de poèmes. En 1921 il émigre à Berlin puis s'installe à Paris en 1923 où il restera jusqu'à sa mort.
Il est mort dans son célèbre appartement de la rue Boileau à Paris, décoré de découpages, d'installations et de livres. Il est enterré au
cimetière russe de Sainte Geneviève des Bois près de Paris.

05:50 Publié dans Remizov Alexei | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remizov

Les commentaires sont fermés.