Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Le feu des choses" d'Alexei Remizov

06 juin 2007 | "Le feu des choses" d'Alexei Remizov

Livre d'Alexis Remizov, "Le feu des choses", songes et somnolence, Gogol, Pouchkine, Lermontov, Dostoevski."
Editions Oplechnik Paris 1954. Edité à 300 exemplaires. Couverture illustrée par Alexis Remizov. Remizov était persuadé que les rêves et la réalité étaient enchevêtrés, que les rêves n'étant pas limités par des contraintes de temps ou d'espace donnaient le moyen de communiquer avec les vivants et les morts, avec des mondes inconnus. Dans ce livre il fait entrer les grands écrivains russes dans ses rêves, juxtaposant réalité et irréel.

medium_blog2_025.jpg



Alexeï Remizov est resté en Union soviétique jusqu'à 1921 puis il s'installe à Berlin jusqu'en 1923, puis Paris.
Remizov, déjà connu et publié en Russie avant la révolution fut l'un des grands auteurs russes à avoir écrit et publié en occident une partie majeure (en qualité et en nombre, près de 45 livres publiés dans l'émigration) de son oeuvre. Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits en français dès les années 30. Il fréquenta un moment les surréalistes français. Il ne fut publié en Union soviétique (en dehors du
samizdat) qu'n 1978. Son influence sur les écrivains de sa génération fut très importante. Alexis Rémizov était également un dessinateur de talent, il étudia la calligraphie russe ancienne et laissa un grand nombre de dessins et de collages étonnants de variété et d'invention.
Curieusement il ne publie rien entre 1931 et 1949,
(voir envoi à Nadejda Teffi).

Ce livre porte une curieuse justification de tirage -" Ce livre a été édité à 300 exemplaires sous l'oeil de Daniel Georguievitch Reznikoff, sur papier Offset "Pacific" à l'imprimerie Société d'Edition Typographiques, 18, rue du Faubourg du Temple à Paris en juin 1954.
Ont composé le texte : Nicolas Stepanovitch Cherstoboeff et Vassili Nicolaievitch Stankevitch. Mise en page : Marc Alexandrovitch Bissnovati et Louis Rouvré. Correcteur : Colonel d'Etat major Arseni Alexandrovitch Zaïtsov (+ 1 avril 1954). Grammairien didactique
Alexandre Samsonovitch Ginger et documentaliste Alexandre Grigorievitch Savtchenko. Censuré par le Conseil Supême du "Obezvelvolpal " (Grande chambre libre des singes en abrégé) : Igemon Despote Victor Nicolaevitch Emelianoff.

21:50 Publié dans Remizov Alexei | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : remizov

Les commentaires sont fermés.