Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tristia Poèmes d'Ossip Mandelstam

04 novembre 2006 | Tristia Poèmes d'Ossip Mandelstam

"TRISTIA", d'Ossip Mandelstam. Livre de poésies publié aux éditions "Pétropolis" (Berlin- St Pétersbourg) en 1922, à 3 000 exemplaires dont 100 numérotés. Illustration de la couverture de Mstislav Doboujinsky.


Ossip Mandelstam (1891-1938)
Il est l'un des grands poètes russes du XXe siècle Il est né à Varsovie en 1891 dans une famille juive, Ossip E. Mandelstam étudie à Saint-Pétersbourg puis à la Sorbonne (1907). Amitié avec Goumilev. Il fait partie du groupe des acméistes puis des futuristes. Il se lie plus tard avec Anna Akhmatova puis plus tard encore avec Boris Pasternak.

Quelques années plus tard, alors qu'il est de plus en plus suspecté « d'activité contre révolutionaire », il part en Arménie (1930), (Voyage en Arménie 1933) et revient à la poésie après un silence de cinq ans. Arrêté le 13 mai 1934 il est condamné à trois ans d'exil, il est arrêté de nouveau le 2 mai 1938 et meurt, probablement le 27 décembre 1938, déporté dans un camp de transit pour la Kolyma près de Vladivostok, de faim et de froid.

La reconnaissance internationale vient à Mandelstam dans les années 1970, quand ses œuvres sont publiées en Occident et en Union soviétique. Sa veuve Nadezhda Mandelstam publie ses propres mémoires, Espoir contre espoir (1970) et Fin de l’espoir (1974), qui décrivent leur vie et l’ère stalinienne.

18:55 Publié dans Doboujinsky, Mandelstam Ossip, Peintres, Sculpteurs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ossip mandelstam, goumilev, akhamtova, nadezhda mandelstam

Les commentaires sont fermés.