Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Russie 1937

18 mars 2008 | Russie 1937

"Les fleurs de Lialia 1937, envoyées de Russie"

Fleurs séchées envoyée en 1937 d'Union soviétique à une famille émigrée à Paris. Les fleurs sont conservées dans une boîte de cigarettes de marque "Ossobennie" (particulières).

Difficile de dire comment ces fleurs sont parvenues à destination. En 1937, année terrible des répressions staliniennes, des centaines de milliers de soviétiques étaient arrêtés par le NKVD ( police politique héritière de la Tchéka et du Gépéou), envoyés dans les camps, ou fusillés la nuit dans une cave ou aux abords d'une fosse commune.
Envoyer une lettre en occident pouvait conduire à court terme à une arrestation pour espionnage.

" L'anné de ma naissance - 1937- éveille chez nombre de mes compatriotes des sentiments particuliers. C'est l'année où la terreur a atteint son sommet, une année d'arrestations, de tortures, d'exécutions, une année de peur générale.
Cette peur avait chassé ma mère de Moscou : lorsqu'arriva le moment de ma naissance, elle s'éloigna le plus possible de la capitale et alla vivre à Jitomir, chez une tante.
Il m'arrive de me demander si ces circonstances n'auraient pas laissé de traces en moi, si l'atmosphère de l'époque n'aurait pas insinué quelque chose dans mon âme et dans mon sang..."

"Né en 1937"
Mark Kharitonov, Un mode d'existence, traduit du russe par Corinne Billod et Claire de Morsier Praz, Fayard 1996


Dans les années vingts les contacts avec la Russie étaient encore possibles, en 1937 le pays est hermétiquement fermé, les russes émigrés prennent conscience que leur exil est définitif. Cette petite boite, conservée jusqu'aux années 2000, avait terminé son parcourt dans la poubelle à la mort de son propriétaire.
(Voir aussi ici)

21:55 Publié dans Documents | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : nkvd, russie, littérature, culture, 1937

Commentaires

je recherche tous renseignements sur un peintre né en 1870-1944.
Alexandre Ivanovitch LAZHETCHNIKOFF.
je souhaite connaitre le pays ou il est né, résidé
ses expositions , la qualité (styles) de ses oeuvres.
Avec quels grands peintres et son ou ses écoles.
Merçi d'une réponse .
J'ai recherché dans ma bibliothèque, je ne possede rien. Le bénézit dito. Google dito.
Merçi d'avance.

Écrit par : Diere | 20 mars 2008

Alexandre Ivanovitch LAZHETCHNIKOFF
Né à Moscou le 2 mai 1870. Mort en Yougodlavie à Petrovgrad en 1944.
D'origine noble il s'inscrit à lAcadémie des Beaux-arts en auditeur libre en 1897. Il est reçu en tant que peintre en 1901. En 1905 il organise des cours de dévellopement artistique à Pétersbourg, il y enseigne l'art, la sculpture, la psychologie de l'art.
Il peint essentiellement des paysages.
Membre de l'Union artistique "Les lundis de Mioussarov" depuis 1912, exposition personnelle en 1912 dans le cadre de cette Union (1915).
En 1920 il émigre au Rouame des Serbes, Croates et Slovène (Yougoslavie).
De 1923 à 1941 il enseigne dans un lycée et peint des paysages. Il participe aux expositions de Belgrade de Union des peintres russes au royaume des S,C et Slovènes
Il participe à la grande exposition d'art russe de 1930 et de la société artistique russe en 1933.

Sources "artistes de l'émigration russe" dictionnaire biographique édition Nota Bene St Pétersbourg 1999

Écrit par : alexandre Eltchaninoff | 20 mars 2008

bjour je recherche des renseignements sur le professeur galkine violoncelliste attitre de la musique des tzars merci

Écrit par : galkine | 06 avril 2008

Les commentaires sont fermés.