Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Premier exemplaire du journal "Znamia"

01 mai 2007 | Premier exemplaire du journal "Znamia"

Exemplaire numéro 1 du journal "Znamia" (L'étendard) édité à Paris en juillet 1948. Adresse de la rédaction au 91, rue Lecourbe, à Paris dans le quinzième arrondissement. A cette adresse se trouve aujourd'hui encore l'église orthodoxe russe St Séraphin de Sarov.
Le journal se veut "Bulletin du Centre National des Emigrés Russes en France. Rédacteur N. de Mayer, directeur S. Swerbeew, il ouvre par un appel à l'union de toutes les associations russes de tendance "nationale".
En 1948 la situation de l'émigration russe est complexe, les tensions sont apparentes. Une petite partie de l'émigration a été sensible à l'appel de l'Union soviétique à rentrer au pays. Le sort funeste de ceux qui sont rentrés commence à être connu. La guerre a laissé des traces profondes. Un afflu de russes, soldats restés prisonniers, réfugiés, etc vient grossir les rangs de l'émigration. Les soldats russes de l'armée de Vlassov combattant du côté des nazis pour libérer l'Union soviétique des communistes sont livrés à la Russie ou en fuite. L'attitude de l'émigration russe pendant l'occupation fut à l'image de la population française avec ses résistants (
Mère Marie, le groupe du musée de l'homme avec Boris Vildé, la comtesse Véra Obolensky, la princesse Volkonsky etc) et ses collaborateurs et groupes fascistes russes blancs.

17:15 Publié dans Associations, écoles, unions russes, Revues, journaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boris vildé, znamia

Les commentaires sont fermés.