Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Affiche pour la parution de la revue "Russkii Kolokol"

13 avril 2007 | Affiche pour la parution de la revue "Russkii Kolokol"

Affiche annonçant pour le 1er septembre 1927 la sortie à Berlin de la revue "Ruskij Kolokol" (Cloche russe), revue de "l'idée volontaire"

"Un grand avenir attend la Russie, un essort spirituel et économique encore jamais vu. Notre grand peuple si doué, dépassant ses errances et ses illusions, retrouvant sa raison revient vers les saintes traditions de sa foi et sa gouvernance. Nous voyons sous un autre éclairage la force et la gloire de notre merveilleuse patrie. Un nouvel esprit et un nouveau pathos inspire notre intelligentsia nationale; l'esprit de responsabilité patriotique, l'esprit du service chevaleresque, l'esprit d'une sélection volontaire et d'une obeissance librement acceptée. Menée par cet esprit, la Russie se relèvera réconciliée par la justice, transformée par la libre propriété, puissante et capable de sacrifice, croyante et fidèle.
Que sonne notre clocher russe! Dieu est avec nous, et notre ville de Kitej!"

( la ville de Kitej est une ville qui se réfugie au fond d'un lac pour échapper aux tatars et dont seuls les justes peuvent trouver le chemin, conte russe)


Rédacteur éditeur Ivan Iljine.
Ivan Iljine (1883 Moscou- 1954 Zurich). Professeur de philosophie à l'université de Moscou, il a défendu une thèse sur Hegel. Il est expulsé d'URSS en 1922 avec un groupe d'intellectuels. Il vit à Berlin jusqu'en 1937 puis s'installe en Suisse. Il publie beaucoup sur les thèmes du bolchévisme, de la Russie, de la foi, de la question nationale etc.

Ses prises de positions patriotiques et nationalistes lui ont valu un grand succès en Russie au moment de la péréstroïka. A lire cette ahurissante introduction à la revue "Russkij Kolokol", on n'est qu'à moitié étonné.


La revue "Russkij Kolokol a existé de 1927 à 1930 (neuf numéros parus). La ligne est "nationale et patriotique" Beaucoup d'articles étaient écrits par I. Iljine lui-même, d'autres par V.Riabouchinsky, Cheremetieff, le prince Chtcherbatoff, I Chmelev. La plupart des articles portent un caractère politique ou socio-économique.

11:45 Publié dans Revues, journaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ivan iljine, kolokol

Les commentaires sont fermés.