Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Le Volontaire"

25 mai 2007 | "Le Volontaire"

"Le volontaire", organe de liaison des cadres du ROA, (POA en russe, armée russe de libération). Organe de liaison interne des cadres n°38 - n'est pas destiné à la publication.
Brochure illustrée d'un bogatyr russe (héros des chansons de geste russes), publié en février 1956 à Munich. Au dos -"Dobrowolez" A. Turkul, Munchen, Postamt 11, Schliessfach 47, Germany.
Analyse de la situation en URSS; des cercles d'anciens participants à la ROA, lettres, comptes-rendus de réunions etc.
Brochure de 26 pages, intérieur imprimé en ronéo.

La ROA, armée russe de libération avait été formée par le général Vlassov, général soviétique célèbre fait prisonnier en 1942 par les nazis. Cette armée ne fut réellement formée qu'en janvier 1945 quand la guerre était quasi terminée et n'a presque pas combattu. Les nazis se méfiaient de cette armée de soldats russes passés à l'ennemi dans le but de libérer leur pays du communisme. Elle était composée de prisonniers soviétiques mais aussi de certains
russes "blancs", persuadés de reprendre ainsi le combat contre les bolchéviques. Le général Vlassov fut fait prisonnier par l'armée soviétique et executé à Moscou sur la place rouge pour trahison et collaboration avec les nazis. Des milliers de pages on été écrites sur cette armée russe plus anti soviétique que pro nazie, portant des uniformes nazis, formée parfois par des soldats ayant mené des actions sans merci contre les partisans soviétiques. Le général Vlassov a également combattu les SS pour la libération de Prague ... mais en 1945!
Des milliers de soldats soviétiques prisonniers des allemands se sont retrouvés en occident après la guerre, tous n'ont pas collaboré ou participé à la ROA. Ils forment ce qu'il est convenu d'appeler la deuxième émigration russe. Cette émigration s'est peu intégrée à la première, l'origine soviétique de ces personnes , le soupçon de collaboration avec les nazis, rendait cette émigration "douteuse" aux yeux des deux génerations issues de la première émigration (1920/1924)

22:45 Publié dans Armée des volontaires, armée blanche, Associations, écoles, unions russes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roa, poa, vlassov, politique, russie

Les commentaires sont fermés.